Centre d’archéologie

L'ARCHEOPOLE : UN CENTRE DE RECHERCHES ET D’ÉTUDES

L’ACTIVITÉ ARCHÉOLOGIQUE DE TERRAIN

La veille archéologique : outil de sauvegarde

En parallèle des prospections pédestres, ses suivis de travaux sont également réalisés en collaboration avec les services de la ville et le Service Régional d’Archéologie. La présence d’un archéologue sur la commune apporte une réactivité en cas de découverte et facilite la veille archéologique. Au quotidien, l’archéologue accompagne les bénévoles et les particuliers dans leurs recherches, leurs questionnements et dans
les démarches lors de découverte fortuite.
Ainsi, depuis 50 ans, l’association a été un acteur dynamique de la recherche tarnaise, interlocuteur privilégié des institutions et des chercheurs.

L’ÉTUDE DU MOBILIER ARCHÉOLOGIQUE
Suite au travail sur le terrain, la recherche se poursuit au sein du laboratoire de l’archéopole. Ce lieu est dédié à la postfouille : prise de photographies, dessins, reconstitutions, étude approfondie, le tout pouvant être valorisé au sein de publications.
L’archéopole est aussi un centre d’accueil pour chercheurs, spécialistes et étudiants, intéressés pour étudier spécifiquement une partie de nos collections ou bénéficier de notre centre de documentation.

LA CONSERVATION

Le CERAC conserve les collections issues des opérations archéologiques depuis 50 ans et en réalise l’inventaire. L’inventaire est l’une des principales missions de l’archéologue, essentiel pour la connaissance des collection. Une fois informatisé, il facilite la recherche et constitue un outil évolutif (enregistre les éventuels sorties de l’objet, l’état de conservation avant/après restaurations…).
Ce nouvel inventaire numérique sera un outil pour mettre en valeur les collections dans le cadre d’expositions, ou auprès des chercheurs et étudiants.